Un marché EnergieSprong de 2000 logements lancé dans les Pays de la Loire et en Bretagne 

Ce vendredi 13 Novembre 2020 a marqué une nouvelle étape clef pour la démarche EnergieSprong : le lancement du premier marché groupé de rénovations à énergie zéro EnergieSprong en France !

Cette dynamique, coordonnée par l’Union Sociale de l’Habitat des Pays de la Loire, implique douze organismes Hlm ligériens ainsi que deux organismes bretons. Constitués en centrale d’achat, ils ont lancé ce vendredi 13 novembre un appel d’offres pour une première vague d’opérations de réhabilitation à énergie zéro garantie sur 2000 logements.

Ce lancement constitue une étape majeure du déploiement en France du concept EnergieSprong. D’un côté, cette première coordination inter maîtres d’ouvrage va donner de la visibilité aux acteurs économiques pour investir en ingénierie, outils et méthodes dans une logique gagnant/gagnant entre bailleurs sociaux, entreprises, collectivités et occupants. De l’autre, ce volume, indispensable à la structuration de la filière, contribuera à la baisse des coûts de ces rénovations ambitieuses.

14 bailleurs HLM engagés dans cette démarche 

L’objectif commun de l’USH Pays de le Loire et des 14 bailleurs engagés dans la démarche est double :

  • déployer sur le territoire une approche qui contribuera à la fois à préserver de façon durable les locataires de logements sociaux de la hausse des coûts de l’énergie en les protégeant de la précarité énergétique
  • pérenniser la vocation social du parc HLM par une garantie de performance long terme tout en redonnent une attractivité durable et un nouveau cycle de vie aux logements

Constitués en centrale d’achat dénommée Mutualisation d’Achat au Service de l’Habitat (MASH) et confortés par les conclusions positives d’une étude de faisabilité sur 16 000 logements, ils s’engagent collectivement pour une  première vague d’opérations EnergieSprong sur environ 2000 logements, qui devrait être suivie par de nouveaux marchés à venir les prochaines années.

Les 14 bailleurs engagés sont les suivants :

Un marché progressif en 4 lots

L’USH Pays de la Loire a choisi de répartir les 2000 logements de cette première vague en 4 lots d’environ 500 logements. En effet, il s’agit de la taille idéale identifiée par de nombreuses entreprises de l’écosystème EnergieSprong : c’est un volume suffisant pour permettre l’effet de masse nécessaire pour une industrialisation et une baisse des coûts des travaux de rénovation ainsi qu’une optimisation de la maintenance, tout en permettant à tout type d’entreprises, PME comme majors, de pouvoir répondre au marché.

Pour répartir les 2000 logements entre ces 4 lots, plusieurs critères ont été pris en compte :

  • Le type de logements : il a été choisi de séparer les pavillons et les logements collectifs ;
  • La typologie architecturale (principalement le type de toiture et la mitoyenneté des logements) pour faciliter la réplicabilité et l’industrialisation des solutions proposées ;
  • La proximité géographique : lorsque cela a été possible, les logements proches géographiquement ont été regroupés dans un même lot ;
  • La diversité des organismes : la maitrise d’ouvrage a choisi de regrouper entre 2 et 6 organismes dans chaque lot afin de garder l’esprit de cette démarche collective tout en évitant de complexifier la prise de décision au sein d’un lot ;
  • Enfin, pour ne pas multiplier le travail d’analyses des offres et les réunions à réaliser par les organismes, il a été retenu de ne faire participer chaque organisme qu’à deux lots maximum.

Lot 1 : +/- 450 logements individuels mitoyens avec toiture 2 pans, départements 44 et 49

Lot 2 : +/- 450 logements individuels mitoyens avec toiture 2 pans, départements 49 et 72

Lot 3 : +/- 450 logements individuels mitoyens et isolés, avec toitures 2 pans et quelques terrasses, départements 44, 49, 72, 35 et 56

Lot 4 : +/- 550 logements en petit et moyen collectif, départements 44 et 72

Une initiative qui rassemble de nombreux acteurs 

Cette initiative territoriale est soutenue financièrement par le Conseil Régional des Pays de la Loire, Nantes Métropole, les Départements de Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire et de la Sarthe et par la Banque des Territoires. Elle réunit aussi autour d’elle de nombreux acteurs de la construction et de la transition énergétique.

Parallèlement à cette démarche, un Club EnergieSprong entreprises s’est constitué fin 2019 via les réseaux d’entreprises régionaux NovabuildAtlanbois et Atlansun. Il a réuni mensuellement des entreprises locales, en vue d’accompagner leur montée en compétence, ce qui leur permet de se structurer pour répondre efficacement aux marchés à venir de ce nouveau standard de rénovation. Au total, 159 entreprises ont participé à ce club. Pour en savoir plus, visualisez le témoignage des animateurs de ce club.

Ce jeudi 12 Novembre 2020, l’USH Pays de la Loire organisait une webconférence de presse pour lancer ce premier marché groupé, en présence de Madame Emmanuelle Cosse, Présidente de l’USH. A cette occasion Madame Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée chargée du logement a souhaité adresser un message de soutien et ses félicitations pour cette initiative 

Pour en savoir plusRetrouvez le dossier de presse  et le replay de la conférence de presse

Vous êtes une entreprise et vous vous intéressez à ce marché ?

Si vous avez une question concernant la dynamique EnergieSprong en Pays de la Loire ou tout autre sujet concernant la démarche, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse mail suivante  : energiesprong@greenflex.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :